Henri Eugène Augustin Marie Le Sidaner, né à Port-Louis, Île Maurice, le 7 août 1862 et mort à Paris le 16 juillet 1939, est l'un des principaux peintres post-impressionnistes français.

 

Biographie

Fils d'un inspecteur du Lloyd français et correspondant du bureau Veritas, mort dans un naufrage en 1881, il passe son enfance à Dunkerque et développe très tôt un don pour le dessin.

 

Boursier de la ville de Dunkerque, il part étudier la peinture à Paris, découvre l'impressionnisme et la peinture troublante de Manet.

 

En 1882, Henri Le Sidaner est reçu à Paris à l'École des Beaux-Arts, puis entre en 1884 dans l'atelier d'Alexandre Cabanel, qui le soutiendra toujours. En 1885, il part s'installer à Étaples à l'auberge Joos, où il rencontrera d'autres peintres venus travailler comme lui dans la région.

 

En 1892, il visite l'Italie et la Hollande, où il se lie avec Fritz Thaulow et fait les portraits de jeunes hollandaises. Il quitte Etaples et s'installe à Paris au 5 rue Émile-Allez, où son voisin est le musicien Gabriel Fabre, interprète des poètes symbolistes. Il se lie à plusieurs personnalités proches du Symbolisme, telles qu'Émile Verhaeren et Georges Rodenbach ou les critiques Camille Mauclair et Roger Marx.

 

Il y restera jusqu'en 1894, travaille dans la solitude le plus souvent et ses œuvres de l'époque se rapprochent du réalisme sentimental d'un Jean-Charles Cazin.

 

En 1895, il expose chez Georges Petit, concentre son inspiration sur les effets crépusculaires et continue de détruire la plus grande partie de sa production. Succès critique pour sa première exposition personnelle à la galerie Mancini en 1897.

 

1898, il expose à la Libre Esthétique à Bruxelles.

 

C'est sur les conseils du céramiste Auguste Delaherche que l'artiste découvrit Gerberoy, petite ville délaissée de l'Oise où il loue en 1901 une maison qu'il acheta par la suite et restaura peu à peu. Ses différents déplacements en France et à l'étranger lui avaient procuré maintes sensations intimistes. Seul Gerberoy fut propice à une création fertile en devenant presque le thème principal de son œuvre (plus d'une centaine de toiles produites).

 

Dès 1901, il propose au Salon des vues de la cité, puis il se focalise progressivement sur la partie architecturale phare de la maison, à savoir la façade, ses fenêtres, ses volets. Dans la recherche de l'instant intime, de l'arrêt sur image, les toiles de Gerberoy émanent d'une douceur de vivre incomparable en même temps qu'elles déclinent selon l'heure et la saison des accords chromatiques variés. L'artiste passe le printemps et l'été de l'année 1903 à Gerberoy. C'est le début des motifs d'intérieur à la fenêtre ouverte et des tables de jardin, des crépuscules. À l'aide d'un soigneux arrangement de nature morte, le peintre décline harmonieusement la sensation du temps qui s'arrête.

 

Après avoir vécu près de Beauvais, à Gerberoy, il s'installe à Versailles.

 

Le Sidaner décède le 16 juillet 1939 à Paris d'un infarctus.

 

Il était le cousin de l'auteur dramatique Albert Willemetz, dont il fit le portrait en 1937, et sa sœur Marthe épousa en 1908 le peintre Georges Rouault. Ses amis se nomment Henri Martin, Edmond Aman-Jean et Ernest Laurent.  

 

Son œuvre

Dans la première moitié des années 1890, il rejoint le cercle des artistes symbolistes à Paris. Il développe alors un style pictural aux motifs classiques et aux ambiances mélancoliques.

 

Avec sa palette impressionniste et de subtils effets de lumière qui montrent souvent, à partir de 1903, le même motif peint en série à des heures et des saisons différentes, il donne à ses œuvres une poésie inhabituelle, révélant la dimension magique de notre univers quotidien et créant une nouvelle vision des choses. Il développe un " … goût des atmosphères tendres, douces, silencieuses. Il va même peu à peu jusqu'à supprimer de ses toiles tous les personnages, comme s'il craignait que la moindre silhouette humaine vienne en troubler le silence ouaté. " (Paul Signac, 1902)

 

Il n'est pas étonnant que l'esthétique de ses tableaux ait inspiré Marcel Proust qui évoque plusieurs fois Le Sidaner dans son cycle romanesque " A la recherche du temps perdu ". Proust l'y compare à Claude Monet qui invitera Le Sidaner à Giverny en 1918.

 

De son vivant, Le Sidaner participera régulièrement aux Salons de Paris (au Salon des artistes français à partir de 1887 et au Salon de la Société nationale des Beaux-Arts à partir de 1894), ainsi qu'à de grandes expositions nationales et internationales, et il sera représenté par des galeries renommées.             

 

Le Sidaner bénéficiera en 1931 d'une importante rétrospective à Bruxelles, inaugurée par la reine Astrid. Il obtiendra maintes distinctions, lors des Expositions internationales de Munich et Pittsburgh par exemple. Membre de nombreux organismes réputés dans les milieux de l'art international, il sera également président de l'Académie des Beaux-Arts à Paris à partir de 1936.

 

Henri Le Sidaner | Vie et œuvre | Version imprimable PDF

 

 

Institutions qui possèdent d'œuvres de Henri Le Sidaner

 Anvers; Musée Plantin-Moretius.
- Le pavillon dans les roses, vers 1916 huile sur panneau, 26 x 36 cm

 

Beauvais; Musée départemental de l'Oise
- JARDIN AU CLAIR DE LUNE, Numéro d'inventaire INV 82 26
- LA CATHEDRALE DE BEAUVAIS, Numéro d'inventaire INV 81 3

 

Bilbao Fine Arts Museum, Spain
- Bruges Canal

 

Cambrai; Musée municipal.
- Les Volets clos, 1935, huile sur panneau, 27,5 x 35 cm

 

Cardiff, UK, Amgueddfa Cymru - National Museum Wales
- Boats, Heyst, 1900

 

Châlons-en-Champagne; Musée des Beaux-Arts et d'Archéologie
- Bénédiction de la mer, 1891, huile sur toile, 340 x 523 cm

 

Chalon-sur-Saône; Musée Denon
- Le Bouquet devant la fenêtre, 1936, 92 x 69 cm; Musée d'Orsay: Numéro d'inventaire AM 2222

 

Chicago, USA; Art Institute
- The Park Gateway, c. 1905, Oil on canvas, 26 x 32 1/4 in. (66 x 81.7 cm), Le Sidaner 283
- Seine and Pont Royal, 1905-10, Oil on canvas, 32 1/2 x 46 1/2 in., Le Sidaner 254

 

Cleveland Museum of Art, Ohio, USA

 

Cologne, Allemagne, Wallraf-Richartz-Museum

 

Detroit Institute of Arts, Michigan, USA
- The Tea Table, 1919

 

Dijon; Musée des Beaux-Arts
- LA MAISON SOUS L'EGLISE, Numéro d'inventaire E 3510

 

Douai; Musée de la Chartreuse.
- Le Dimanche, 1898, huile sur toile, 112,5 x 192 cm, Numéro d'inventaire INV. 2729
- LA CATHEDRALE DE BEAUVAIS, Numéro d'inventaire INV. 2769
- LA COMMUNION IN EXTREMIS, Numéro d'inventaire INV 1832
- LA TOMBE DU SOLDAT, Numéro d'inventaire INV 2150
- LE TAPIS ROUGE, Numéro d'inventaire INV. 2240
- LES LAMPIONS SOUS LA TONNELLE, Numéro d'inventaire INV. 2822
- PORTRAIT DE MME PIETTRE, Numéro d'inventaire  INV. 2358

 

Gray; Musée Baron Martin
- Le Dessert, 1903, huile sur toile, 65 x 82 cm, Musée d'Orsay Numéro d'inventaire  LUX 628

 

Indianapolis Museum of Art, Indiana, USA

 

Le Touquet-Paris-Plage; Musée municipal
- Ciel de printemps, 1913, huile sur toile, 126 x 155 cm

 

Liège; Belgique, Musée d'Art moderne
- Le Pavillon français à Trianon, vers 1910, huile sur toile, 92 x 73 cm

 

Lille; Musée des Beaux-Arts
- LE PRESBYTERE ET L'EGLISE DE GERBEROY,1903, huile sur toile, 59 x 62 cm, Numéro d'inventaire P 1893

 

London, UK, Tate Gallery

 

Lyon; Musée des Beaux-Arts
- VILLAGE AU CLAIR DE LUNE, Numéro d'inventaire 1958-108

 

Madrid, Spain, Thyssen-Bornemisza Museum

 

Metz; Musée de La Cour d'Or
- La Treille, Isola Bella, 1909, huile sur toile, 82 x 101 cm

 

Muncie, Ball State Museum of Art, Indiana, USA
- Clisson Bridge, Moonlight (Pont de Clisson-Clair de lune), 1911

 

Nantes; Musée des Beaux-Arts
- Soir de mai, Numéro d'inventaire 2159 ; 935.3.1.P
- La table au Soleil, Numéro d'inventaire 1937

 

New York, USA; Memorial Art Gallery of the University of Rochester
- Moonlight: The Artist's House at Gerberoy

 

Oxford; UK; Ashmolean Museum
- Un canal de Bruges à l'aube, huile sur toile, 49 x 65 cm

 

Paris; Musée d'Orsay
- La table, 1901, huile sur toile H. 0.73 ; L. 0.7 m. - H : 0,91 m ; L : 0,883 m (avec cadre)
  Lieu de conservation, musée Petiet, Limoux, France, Numéro d'inventaire, LUX 545
- Le soleil dans la maison, 1926, huile sur toile. H. 0.92 ; L. 0.732 m. - Dim. avec cadre : H. 1,172 ; L. 0,982 m.
  Lieu de conservation, Sénat, Paris, France, Numéro d'inventaire LUX 1533
- Clair de lune, tableau
  Lieu de conservation Ambassade de France, Belgrade, Serbie, Numéro d'inventaire, LUX 989
- L'église de Tréguier, huile sur toile, H. 0.9 ; L. 1. m.
  Lieu de conservation Musée des Beaux-Arts, Rennes, France, Numéro d'inventaire, LUX 1158
- La terrasse, tableau, H. 80. ; L. 92. m.
  Lieu de conservation Assemblée nationale, Paris, France, Numéro d'inventaire, RF 1999 19

 

Pasadena, California, USA, Norton Simon Museum

 

Pau; Musée des Beaux-Arts
- La Barrière verte, Numéro d'inventaire 03.8.1

 

Philadelphia Museum of Art, USA

 

Rome, Italie,  Palazzo Ruspoli

 

Saint-Denis; La Réunion, Musée Léon-Dierx
- Esquisse pour Saint-Paul de Londres, 1907, huile sur bois, 170 x 222 cm

 

Saint-Quentin; Musée Antoine Lécuyer
- Les Fenêtres sur le jardin, crépuscule, 1934-1935, huile sur toile, 60 x 73 cm

 

Tainan, Taiwan, Chi-Mei Museum
- La table à crépuscule dans le jardin

 

Troyes; Musée d'art d'archéologie et de sciences naturelles
- LA MAISON DU SOIR, Numéro d'inventaire 35.2

 

Valenciennes; Musée des Beaux-Arts
- Le chemin du canal à Gravelines, Numéro d'inventaire P.47.1.6
- Matinée dans un parc, Numéro d'inventaire P.47.9
- Portrait de Madame Batillat, Numéro d'inventaire P.47.11
- Un canal la nuit à Nemours, Numéro d'inventaire P.47.1.8
- Jardin de Hampton-Court, Numéro d'inventaire P.47.7

 

Versailles; Musée Lambinet
- Bouquet de roses, vers 1934-1938, huile sur panneau, 27 x 35 cm, Numéro d'inventaire 1430
- La tour au clair de lune, Gerberoy, Numéro d'inventaire 90.4.3
- Le buste, Automne, Versailles, Numéro d'inventaire 90.4.4
- Musée Lambinet, la façade sur le jardin, Numéro d'inventaire 1429

 


Expositions

02.05.-16.07.1989, Musée Marmottan, Paris, Henri Le Sidaner (Avec Catalogue chez La Bibliothèque des Arts, 1989)

 

Henri Le Sidaner
6 septembre-17 novembre 1996 Liège, Musée d'art moderne et d'art contemporain
3 décembre 1996-8 mars 1997 Carcassonne, Musée des Beaux-Arts
3 décembre-8 mars 1997 Limoux, Musée Petiet
23 mars-22 juin 1997, Laren, Singer Museum

 

16 mai-7 octobre 2001 Henri Le Sidaner en son jardin de Gerberoy de 1901 à 1939, Beauvais et Douai, France
(Avec Catalogue: Josette Galiègue, Éditions Monelle Hayot , ISBN 2-903824-32-0 ; 9782903824327)

 

29 juin -  30 septembre 2002 Henri Le Sidaner et la Bretagne, Musée de Pont-Aven
(Avec catalogue Musée Pont-Aven, Pont-Aven 2002, ISBN 2-910128-27-X

 

7. juin - 27 septembre 2009, Henri Le Sidaner, ein magischer Impressionist - A magical impressionist, Kunstsammlungen Chemnitz, Allemagne
(Avec Catalogue: Ingrid Mössinger, Karin Sagner, Independent Publishing Group, München, 2009 , ISBN 3422022139, 9783422022133)

 

 

Bibliographie

Yann Farinaux-Le Sidaner, Le Sidaner, Catalogue raisonné, Éditions André Souret, Monaco, 1989